Utilisation des services externes pour faire le suivi des dépendances des applications

Publié Lecture : 2 min
Headshot of Scott Amerman

Auteur : Scott Amerman

Les services externes sont partout. Vous pouvez dire au revoir à votre haut-parleur intelligent et il éteindra la lumière, fermera la porte à clé, et mettra le chien au lit (cette dernière option est encore en cours de développement). Que ce soit les API qui se connectent à vos appareils domestiques intelligents ou les microservices qui boostent votre toute dernière application, il est facile de s'extasier quand tout fonctionne bien. 

Mais dès que quelque chose ne va pas, tout s'écroule et vous devez trouver quel appel d'API ou service tiers est à l'origine du problème. Si vous savez où se trouve le problème, vous pouvez le résoudre avec une trace distribuée, mais que faire si vous ne savez pas où le trouver ?

New Relic lance une nouvelle version du dashboard de services externes pour vous aider à rapidement identifier les problèmes avec les API et les microservices sur lesquels vos applications dépendent.

Une cartographie qui permet de rapidement identifier les problèmes

Le premier élément que vous verrez dans les services externes est la cartographie des services. Cette visualisation est parfaite pour avoir une vue de haut niveau de tous vos services.

L'image précédente montre la vue en plan. Les dépendances de votre application ou « dépendances en amont » sont listées sur la gauche. Sur la droite se trouvent les services qui dépendent de votre application, ou « services en aval ». Ainsi, vous pouvez voir quels sont les services sains, et le débit et la consommation de temps de chacun d'eux. Sélectionnez un service pour en voir les détails.

Vue en liste pour la comparaison et le triage

La vue en liste montre les services, que vous pouvez trier en fonction du temps de réponse, du nombre d'appels ou du nombre d'erreurs. Vous pouvez également voir les variations du temps de réponse, débit ou taux d'erreur de vos services en les comparant à ceux du jour précédent ou de l'heure d'avant. Les variations s'affichent sous la forme d'un pourcentage.

Le traçage réinventé et amélioré

Cette nouvelle version des services externes est boostée par le tracing distribué au lieu d'un tracing inter-applications. Le tracing distribué peut recueillir davantage de données utiles auprès d'une plus large gamme de services que le tracing inter-applications. Ainsi vous pouvez rapidement comprendre comment vos demandes traversent les applications basées sur les microservices.