Your data. Anywhere you go.

New Relic for iOS or Android


Download on the App Store    Android App on Google play


New Relic Insights App for iOS


Download on the App Store


Learn more

Close icon
eBook

Sans mesures, les initiatives DevOps sont vouées à l’échec

Comment mesurer et suivre 5 facteurs critiques pour la réussite des initiatives DevOps

Table of contents

Introduction

Il s’agit d’un scénario de plus en plus courant pour de nombreuses organisations : vous avez lancé votre initiative DevOps il y a déjà plusieurs mois, mais vous n’en voyez pas les résultats. Les efforts d’automatisation ont facilité l’affectation des ressources nécessaires, des goulets d’étranglement se forment à d’autres endroits du workflow et vos ingénieurs ont du mal à réduire la charge de travail liée aux pannes inattendues et aux problèmes de performances.

La collaboration entre équipes fragmentées que promettent les initiatives DevOps est souvent synonyme de plus de déploiements de code, de délai moyen de résolution accéléré, de délais de changement réduits et d’impact sur l’activité en général.1 Cependant, la transformation nécessaire pour obtenir ces résultats est loin d’être évidente. Il faut en effet un changement d’état d’esprit au niveau de toute l’entreprise. 

La question « comment allez-vous mesurer ça ? » est au cœur de toute culture d’ingénierie efficace. Qu’il s’agisse du déploiement d’une nouvelle fonctionnalité dans l’environnement de production ou d’une initiative organisationnelle plus large, les mesures sont essentielles pour montrer à tous que vos efforts se soldent par des résultats notables. Inversement, le travail qui n’est pas lié à des objectifs mesurables peut entraîner des réactions défavorables quand les équipes et les individus ont l’impression d’être exploités ou sous-estimés (par ex., être de garde hors des heures ouvrées), alors qu’en utilisant des données qui permettent de prouver la réussite de façon mesurable, vous donnez à tous l’impression de participer à une expérience commune.

Vous ne pouvez pas être sûr de la réussite de votre approche DevOps si vous ne mesurez pas les bons facteurs et ne gérez pas votre opération DevOps de façon à ce que les indicateurs clés soient toujours évidents. En fait, c’est on ne peut plus simple : sans mesures, ou sans mesurer les bons facteurs, les initiatives DevOps sont vouées à l’échec. 

Cet ebook vous présente cinq facteurs critiques pour la réussite des initiatives DevOps et vous montre quoi mesurer, et comment, pour réussir : réussite commerciale, expérience client, performances des applications et de l’infrastructure, rapidité de l’ingénierie et qualité.

1. Puppet’s 2017 State of DevOps report

Facteur 1 : la réussite commerciale

Dans le manifeste pour le développement agile de logiciels, le premier principe dit : « Notre priorité est de satisfaire le client en livrant rapidement et régulièrement des fonctionnalités à grande valeur ajoutée. » La satisfaction client est un exemple de mesure pour la livraison de logiciels qui porte sur les objectifs commerciaux. Mais comment définir et mesurer le reste de ce principe, c’est-à-dire la livraison de fonctionnalités à grande valeur ajoutée ? Qu’est-ce que cela signifie pour l’entreprise ?

Nous pouvons définir ce que sont des fonctionnalités à grande valeur ajoutée en les liant à des objectifs mesurables qui sont très importants pour l’entreprise. Par exemple, une fonctionnalité peut représenter une grande valeur ajoutée pour l’entreprise si elle permet d’élargir la clientèle, d’accroître le chiffre d’affaires, de réduire les coûts du service client, etc.

Parlez aux parties prenantes et aux dirigeants de votre entreprise pour comprendre quels sont les objectifs commerciaux pertinents et lesquels peuvent bénéficier de la livraison rapide de logiciels novateurs.

Selon votre secteur d’activité, la maturité de votre entreprise, votre part de marché et autres variables, les indicateurs clés que peuvent impacter vos logiciels incluent :

  • Taux de conversion
  • Bénéfices moyens par utilisateur
  • Coûts d’acquisition des clients
  • Taux de perte des clients
  • Bénéfices récurrents ou incrémentaux
  • Renouvellements et/ou abonnements 

Se mettre d’accord sur les objectifs commerciaux pour vos logiciels aide tous les membres de l’équipe DevOps à faire le rapport entre leur travail et des indicateurs de réussite mesurables. Cette approche axée sur les données améliore l’établissement de priorités et la prise de décisions, des fonctionnalités à inclure à l’allocation des ressources et la taille de votre équipe DevOps.


S’investir à fond pour la réussite commerciale

Le retailer REI est prêt à tout pour aider ses membres et ses clients à profiter au mieux de sa vaste gamme de produits et services d’activités de plein air. Pour garantir que toutes ses applications et tous ses sites Web tiennent la promesse d’une expérience client numérique d’excellence, l’équipe informatique de l’entreprise suit un modèle de déploiement continu, en publiant du code plusieurs fois par jour. 

Par conséquent, les développeurs ont besoin d’une visibilité de bout en bout sur l’environnement de production afin de voir toute modification des mesures commerciales, des performances et des comptes d’erreurs. Todd Wilson, directeur de l’ingénierie plateforme chez REI a déclaré : « Nous essayons de faire passer les performances des sites d’une simple chose technique au statut de facteur de réussite commerciale avec un impact sur les conversions et l’expérience utilisateur. Nous avons commencé à créer des tableaux de bord de performances qui peuvent être exploités par nos équipes quand elles envisagent les performances comme un investissement commercial. »


Facteur 2 : l’expérience client

Supposons qu’une entreprise – que nous appellerons Gamechanger Industries – a une idée d’application géniale, qui créera une nouvelle source de revenus récurrents à partir de la clientèle existante. Elle forme une petite équipe de projet, composée de commerciaux, de développeurs et de spécialistes des opérations et de la sécurité. Conformément à l’objectif commercial consistant à générer des revenus récurrents, l’équipe développe et déploie la nouvelle application en un temps record. Un nombre impressionnant de clients la téléchargent. C’est une vraie réussite DevOps !

Mais, après quelques essais, les clients arrêtent d’utiliser l’application. En fait, beaucoup la suppriment même de leurs appareils. Que s’est-il passé ?

Un coupable potentiel pourrait être une expérience client ne répondant pas à leurs attentes. L’application était-elle trop compliquée ? Trop lente ? Les interactions critiques étaient-elles trop complexes ? L’équipe a-t-elle été dissoute après le lancement pour passer à un autre projet ? Si les clients sont trop frustrés pour aller au bout de la transaction qui génère des revenus supplémentaires pour l’entreprise, l’approche DevOps se sera soldée par un échec.

S’il s’agissait de votre entreprise, vous ne sauriez pas si c’est l’expérience client la coupable, à moins que vous ne mesuriez et suiviez les bons indicateurs au sein de votre logiciel. Ces indicateurs de l’expérience client peuvent inclure :

  • Délais de réponse perçus pour les transactions clés
  • Fréquence des transactions clés
  • Nombre de visites par utilisateur/ par semaine
  • Taux de croissance des utilisateurs
  • Taux de conversion/entonnoir des ventes
  • Temps passé dans l’application
  • Résultats des tests A/B
  • Satisfaction client

La morale de l’histoire ? L’alignement de l’innovation et du développement logiciel sur les objectifs commerciaux ne suffit pas. Vous devez aussi relier ces aspects de la réussite aux domaines clés de l’expérience client et mesurer vos résultats.

NE RATEZ PAS NOTRE NOUVEAU EBOOK, Bien utiliser DevOps : Les meilleures pratiques pour surmonter les obstacles


La technologie dépasse toutes les attentes pour une expérience client d’exception

Le leader international des divertissements sportifs Topgolf reçoit plus de 13 millions de clients tous les ans dans 41 sites dispersés dans le monde entier. Quand l’entreprise a ajouté 20 nouveaux sites en peu de temps, son équipe DevOps a eu besoin d’une visibilité en temps réel sur les logiciels utilisés sur chaque site.

Le suivi des performances aide l’équipe chargée de la technologie de Topgolf à repérer les problèmes et y remédier avant qu’ils n’affectent les clients ou le personnel des sites. En outre, les analyses des tendances historiques et en temps réel guident l’équipe et l’aident à savoir comment améliorer l’expérience client de façon proactive. Kenny Sullivan, directeur des applications chez Topgolf a déclaré : « Nous devons non seulement nous assurer que les logiciels fonctionnent sur chaque site, mais aussi qu’ils ne sont pas lents et ne gênent pas le jeu. Les performances logicielles peuvent faire toute la différence entre une expérience positive ou négative pour nos clients. »


Facteur 3 : les performances des applications et de l’infrastructure

Revenons à notre exemple, Gamechanger Industries. L’entreprise a une idée novatrice pour une application qui générera de nouveaux revenus récurrents à partir de la clientèle existante et aidera l’entreprise à atteindre ses objectifs commerciaux. Cette fois-ci, Gamechanger définit aussi des objectifs portant sur l’expérience client et optimise l’application pour les atteindre. Ses efforts portent leurs fruits, et après le développement et le lancement d’une version bêta, l’application Gamechanger est un véritable succès, à tel point que l’entreprise a du mal à répondre à la demande.

Malgré des mesures proactives visant à élargir l’infrastructure, le service client reçoit soudain des appels de clients mécontents se plaignant d’erreurs et de lenteur. Avec une architecture distribuée conçue dans le cloud, la localisation exacte du problème n’est pas une mince affaire pour l’équipe chargée de résoudre les incidents. Cela vient-il du nouveau code ? Du service cloud ? Le problème provient-il d’un seul hôte ? Ou est-ce tout à fait autre chose ?

Les architectures applicatives modernes offrent une agilité et des capacités d’évolution extraordinaires, mais elles introduisent aussi une complexité certaine. L’expérience client est souvent affectée par de nombreux facteurs liés à un réseau de services applicatifs côté serveur, à des dépendances envers des services tiers et à des ressources de calcul à affectation dynamique, qui peuvent se trouver dans votre propre centre de données ou dans le centre de données d’un fournisseur cloud public. Pour apporter des modifications dans un environnement de production inspiré par DevOps, il faut bénéficier d’informations rapides quant à l’élément de la pile applicative à la source des problèmes d’expérience client. Et comme le cloud représente désormais une grande partie de votre budget informatique, il est important de fournir la meilleure expérience client le plus efficacement possible.

Pour repérer les problèmes de performances avant qu’ils n’impactent les clients, il faut suivre et surveiller les indicateurs clés pour l’ensemble des applications et de l’infrastructure. Avec un peu de chance, votre équipe utilise déjà certains de ces indicateurs :

  • Temps de réponse des applications
  • Temps de réponse de la base de données
  • Performances des services tiers
  • Utilisation des ressources
  • Coûts du cloud

Contrôle de l’application pour repérer les problèmes de performances

La plus grande société de comptabilité du monde, H&R Block, est présente au Canada depuis plus de 50 ans et y dispose de plus de 1 200 bureaux. Elle doit absolument pouvoir surveiller les performances de son logiciel de déclaration d’impôts en ligne, qui est axé sur une seule date d’échéance cruciale et les mois qui la précèdent.

Pour traiter les énormes pics de trafic, H&R Block a besoin d’informations en temps réel complètes afin de pouvoir gérer les problèmes de performances à la volée et obtenir des données sur la façon dont les performances impactent les clients. « L’équipe DevOps peut repérer la ligne de code responsable de l’erreur et envoyer des références au modèle de données déclenchant l’erreur. Par conséquent, nous avons réussi à considérablement améliorer la qualité du produit », a déclaré Dave Falkenberg, directeur du développement produits et de la conformité pour H&R Block Canada.


Facteur 4 : la rapidité de l’ingénierie

Tout le monde le sait, la rapidité est essentielle pour la réussite des initiatives DevOps. Revenons encore une fois à notre exemple, Gamechanger Industries. Même si l’équipe DevOps atteint les objectifs commerciaux et satisfait aux exigences en matière d’expérience client et de performances pour sa nouvelle application, s’il lui faut un an pour la livrer, il y a peu de chances que cette application change la donne pour l’entreprise. L’entreprise risque d’avoir raté une opportunité unique, d’avoir perdu des clients et des revenus précieux, et d’avoir pris du retard sur ses concurrentes. La lenteur de développement et de déploiement voue les initiatives DevOps à l’échec.

Un développement, un déploiement et une résolution des problèmes de productions rapides sont essentiels. Les mesures que vous pouvez envisager pour vous aider à suivre les progrès et la réussite dans ce domaine incluent :

  • Délais de changements
  • Fréquence des sorties de code
  • Délai moyen de résolution 

De nombreuses organisations s’appuient sur l’informatique dans le cloud pour rationaliser et accélérer le développement et le déploiement des logiciels. Par le biais d’IaaS (Infrastructure-as-a-Service) et de PaaS (Platform-as-a-Service), les équipes DevOps peuvent accéder aux services dont elles ont besoin pour lancer de nouveaux produits rapidement, sans avoir à fournir et gérer les serveurs, les réseaux, ni le stockage.

Comme avec les autres facteurs de la réussite des initiatives DevOps, il ne faut pas se concentrer sur la rapidité au détriment des autres objectifs, en particulier la qualité des logiciels, car tout cela est lié à l’expérience client et aux performances des applications. En fait, la rapidité de développement et de déploiement peut devenir un élément négatif si la qualité du déploiement est mauvaise et nécessite plus de temps et de travail pour remédier aux problèmes de qualité qui apparaissent dans l’environnement de production.


La rapidité à tout prix

Trek Bicycle Corporation est un fabricant de vélos et de produits de cyclisme qui s’engage à fournir des informations et des expériences supérieures par le biais de sa présence en ligne. Mais pour satisfaire aux attentes croissantes des clients, il lui faut un système efficace lui permettant de constamment recevoir des commentaires et faire preuve d’agilité.

L’obtention de commentaires rapides portant sur les efforts d’ingénierie est essentielle pour accélérer les cycles de développement. Jason Endres, responsable des technologies Internet pour Trek a déclaré : « À une ou deux reprises, lorsque nous avons effectué des mises à niveau importantes de la plateforme, nous avons eu des problèmes de performances. Sans New Relic, il nous aurait probablement fallu une ou deux semaines de plus pour les résoudre, mais en repérant exactement la cause des problèmes, nous avons pu raccourcir nos cycles de développement. Cela libère notre équipe DevOps qui peut ainsi se consacrer à des projets plus stratégiques. »


ChatOps, moteur de la collaboration

Les pannes de système sont quasiment inévitables, mais quand cela se produit, il est crucial que le problème soit résolu rapidement. Les outils ChatOps comme Slack sont devenus un élément important pour les équipes DevOps car ils leur permettent de maximiser l’efficacité des communications pendant un incident. Une salle de chat de groupe peut être contrôlée et permet à tous les acteurs impliqués dans la gestion des incidents de se tenir au courant des derniers développements. En plus des chats, les modules supplémentaires et les intégrations peuvent fournir des informations en temps réel provenant de divers outils de développement et d’exploitation. Les journaux de communications centralisés et horodatés, les interactions en temps réel avec les outils DevOps et l’aide des chatbots ont créé une nouvelle façon de collaborer pour les équipes DevOps : ChatOps.

ChatOps fournit un emplacement central pour enregistrer les informations provenant des personnes et des outils en temps réel. Cet historique enregistré des événements offre une grande transparence sur le fonctionnement des projets et sur la façon de résoudre les problèmes quand ils surviennent. Dans un esprit de rapidité et d’agilité, l’aspect temps réel de ChatOps comme outil pour le développement et les opérations fondés sur les conversations correspond parfaitement aux besoins des équipes DevOps et de ceux qui sont responsables de leur réussite.

Exemple de ChatOps utilisant Slack et les alertes New Relic
Exemple de ChatOps utilisant Slack et les alertes New Relic

Facteur 5 : la qualité

La rapidité de développement et de déploiement des logiciels est une très bonne chose, mais la vraie valeur de DevOps est de fournir des logiciels de qualité. L’accent mis sur la qualité vient de la méthode Kaizen, conçue pour l’amélioration de la fabrication dans les usines et à la base des principes DevOps clés. Pour les entreprises logicielles, cela veut dire constamment améliorer le workflow par le biais de processus de développement et de déploiement, tout en exploitant des boucles de commentaires rapides pour apporter de petites améliorations en cours de route. Ces petites améliorations rendues possibles par les boucles de commentaires rapides sont un vrai plus pour le déploiement de logiciels de qualité et permettent donc d’offrir une expérience client d’excellence. 

Si l’on y réfléchit, le principe sous-jacent de DevOps est quasiment une contradiction : fournir des logiciels de meilleure qualité plus rapidement. Ces objectifs ne s’excluent-ils pas mutuellement ? Les cycles de développement raccourcis et la collaboration plus étroite dans le cadre d’une approche DevOps permettent de repérer les problèmes avant la mise en production et de passer moins de temps à les résoudre dans des conditions difficiles.

L’éternel combat de l’assistance pour les logiciels en production consiste souvent à trouver l’équilibre entre la résolution réactive des problèmes et les efforts proactifs, comme le développement et les tests. La qualité d’un logiciel dépend directement des incidents affectant les clients, il est donc valable de consacrer du temps et de l’énergie à la résolution des problèmes de qualité le plus tôt possible. En outre, il vaut mieux éviter que ce soit vos clients qui découvrent les problèmes ! Les approches comme le développement axé sur les tests (TDD, Test Driven Development), l’intégration continue (CI, Continuous Integration) et le déploiement continu (CD, Continuous Deployment) peuvent toutes vous aider à donner la priorité aux tâches qui portent sur les améliorations de la qualité. 

CONNEXE : Livraison continue, déploiement continu et intégration continue : quelle est la différence ? 

Voici quelques mesures que vous pouvez suivre pour quantifier la qualité des efforts globaux d’amélioration continue de vos logiciels :

  • Disponibilité
  • Taux de réussite des déploiements
  • Taux d’erreurs (côté client et côté serveur)
  • Plantages mobiles
  • Gravité des incidents

De nombreux problèmes de qualité ne font surface qu’une fois les logiciels mis en production et la possibilité de comparer toutes les mesures avant et après le déploiement est donc très utile pour comprendre l’impact d’une version spécifique. Cette approche permet aussi aux équipes de réagir rapidement et de restaurer une version ou de fournir une résolution rapide.


Une entreprise qui affine ses processus jusqu’à atteindre la perfection

Irish Distillers est le premier fournisseur de vins et de spiritueux d’Irlande, ainsi qu’un producteur de whiskies irlandais dont la renommée n’est plus à faire. La marque Jameson est le whisky irlandais qui enregistre la croissance la plus rapide et Irish Distillers l’exporte sur plus de 130 marchés. Pour s’assurer que la qualité de sa présence numérique est à la hauteur de ses produits, Irish Distillers a besoin d’informations sur les performances de ses sites de marketing destinés aux clients, en particulier avec l’accélération des déploiements, que ce soit en termes d’expérience des utilisateurs finaux ou de performances du code sous-jacent.

Pete McVicar, responsable du marketing informatique et des solutions de vente chez Irish Distillers, encourage ses équipes à adopter le modèle DevOps de développement agile et continu, et à assumer la responsabilité de la qualité des nouvelles fonctionnalités. McVicar a déclaré : « Nous avons ces sprints de deux semaines, dans lesquels les rapports hebdomadaires que New Relic nous envoie par e-mail jouent un rôle essentiel, en nous permettant de connaître non seulement les performances des nouvelles fonctionnalités mais aussi leur impact sur le reste du site. »


La somme des cinq facteurs

Faisons la somme des cinq facteurs de la réussite des initiatives DevOps (réussite commerciale, expérience client, performances des applications et de l’infrastructure, rapidité de l’ingénierie et qualité) pour obtenir une vision globale des domaines que vous devez suivre et surveiller. Comme nous l’avons montré dans nos exemples Gamechanger Industries, il faut se concentrer sur tous ces domaines pour tenir les promesses DevOps et obtenir des résultats commerciaux mesurables.

Selon les progrès que vous avez déjà effectués pour la réalisation des objectifs de votre entreprise, vous devrez décider quels indicateurs clés sont les plus importants pour vous. Si vous n’en suivez aucun ou seulement quelques-uns, il est temps de commencer. Vous pouvez le faire en définissant une référence et en surveillant les mesures pour vous assurer qu’elles augmentent ou diminuent comme vous le souhaitez.

Un point que nous n’avons pas abordé est la façon de trouver le bon équilibre entre les ressources et le temps consacrés aux facteurs de la réussite des initiatives DevOps. L’affectation des ressources et du temps sera rarement statique et devra changer et s’adapter à l’évolution de l’environnement commercial et de la stratégie globale. Par exemple, les entreprises qui sont au début d’un cycle de développement de produit consacreront le plus clair de leur temps à l’innovation afin de développer de nouvelles capacités. Quand un produit est en mode de croissance, il est essentiel de prendre les performances et la stabilité en compte alors que le produit évolue et gagne en popularité. Il est particulièrement important de trouver l’équilibre entre innovation et qualité pour les produits en phase de maturité : innovation pour rester concurrentiels et permettre aux produits d’évoluer et améliorations de la qualité pour réduire la « dette technique ». 

La dette technique (terme inventé par Ward Cunningham de New Relic, développeur du premier wiki) est l’effort de développement supplémentaire nécessaire pour réécrire et améliorer le code qui est la conséquence de ce que font les équipes pour sortir le code rapidement. D’après Gene Kim, expert DevOps, si vous ne payez pas votre taxe de 20 % de réduction de la dette, vous finirez par dépenser 100 % pour résoudre les problèmes accumulés.

Pour trouver l’équilibre et la bonne affectation pour les facteurs de réussite, vous devez réfléchir et comprendre la stratégie commerciale, l’environnement concurrentiel et l’état du produit dans son cycle de vie. Les facteurs sont comme des cadrans que vous pouvez régler sur différents niveaux en fonction de vos contraintes et dont les réglages doivent évoluer en fonction des priorités commerciales.

Les bonnes données

Et maintenant, la partie la plus importante pour mesurer la réussite : les données. Pour que les initiatives DevOps réussissent, il faut avoir accès aux bonnes données, essentiellement tous les indicateurs clés que vous devez suivre et surveiller ainsi que les informations connexes sur la rapidité de l’ingénierie, la qualité, les performances des applications et de l’infrastructure, l’expérience client et la réussite commerciale.

L’adoption d’une approche DevOps axée sur les données vous permet non seulement de suivre et de surveiller les progrès et la réussite des efforts de votre équipe, mais encourage aussi une culture de la collaboration et de l’empathie. Les données permettent d’éliminer les réactions émotionnelles et les accusations mutuelles du processus de prise de décisions, tout en établissant un langage commun pour les compétences, l’expérience et les rôles.

Exemple de tableau de bord New Relic
Exemple de tableau de bord New Relic

Il n’est pas difficile d’obtenir les bonnes données, mais vous aurez besoin d’instruments capables de les capturer automatiquement et vous permettant d’analyser, de consulter et de partager ces données facilement et rapidement. La solution que vous choisirez devra fournir de données historiques et en temps réel détaillées portant sur les cinq facteurs de la réussite des initiatives DevOps. Au minimum, il vous faut des capacités qui incluent :

  • Surveillance proactive des performances axée sur les applications : les technologies modernes comme le cloud, les conteneurs et les fonctions sans serveur permettent de faire abstraction de l’infrastructure et il devient donc de plus en plus important de comprendre les performances des applications. Elles sont proches des clients et de la valeur commerciale. Cherchez un outil qui vous aide à obtenir une compréhension approfondie de l’ensemble de vos applications et de votre infrastructure en réfléchissant à ce qui compte le plus pour vos clients.
  • Gestion de l’expérience client : l’outil que vous choisissez doit aussi fournir des données qui vous permettent de mesurer l’expérience client sur l’ensemble de vos canaux numériques 24/7 (même quand il n’y a pas d’utilisateurs dans le système). La solution que vous retenez doit aider votre équipe à gérer le niveau de traitement initial, où se trouve de plus en plus de code.
  • Analyses efficaces : pour créer une culture axée sur les données chez l’ensemble des développeurs, des spécialistes des opérations et des acteurs commerciaux, il vous faut des outils souples incluant des tableaux de bord configurables et la capacité d’effectuer des analyses techniques plus approfondies afin de quantifier la réussite commerciale.
  • Gestion des déploiements : vous aurez aussi besoin de rapports qui affichent les déploiements récents et l’impact avant/après sur les performances des applications et les utilisateurs finaux, notamment toutes les erreurs qui sont survenues. Cela vous aidera à suivre et mesurer les indicateurs clés de performances.  

Quand vous évaluez une solution, n’oubliez pas que le suivi et la surveillance des données par le biais d’une seule plateforme simplifie et rationalise la gestion de vos efforts DevOps. Une plateforme unique vous permet de partager une vue unifiée de vos logiciels avec l’équipe et le reste de l’entreprise pour de meilleures décisions. Pour que les développeurs et les spécialistes des opérations partagent la même compréhension des déploiements et du fonctionnement des logiciels, l’utilisation du même outil est un must. Des alertes, analyses et tableaux de bord intégrés permettent à toutes les parties prenantes de travailler plus intelligemment et de réagir plus rapidement. Une plateforme d’analyse logicielle comme New Relic fournit toutes les capacités mentionnées ci-dessus et plus encore, intégrées au sein d’une solution complète.


Développement de la diversité grâce aux données

Les données peuvent vous aider à créer une équipe DevOps homogène, coopérative et très performante. Elles peuvent aussi vous aider à créer une équipe dotée d’une plus grande diversité, que ce soit de personnalités, de cultures, de compétences, de races, de sexes ou autre. Les données deviennent le langage commun que les membres de l’équipe utilisent pour communiquer d’une façon qui élimine les accusations mutuelles et favorise la méritocratie. C’est important, car la diversité vous aide à retenir les membres de l’équipe en créant un environnement de travail gratifiant, fructueux, solidaire et ouvert.


Conclusion

La réussite pour les cinq facteurs mentionnés dans ce document serait impossible avec une approche en cascade traditionnelle du développement et du déploiement de logiciels.

Une approche DevOps axée sur les données fait de la réussite dans ces cinq domaines une réalité. Si vous suivez et surveillez les bonnes mesures, vous bénéficiez des informations dont vous avez besoin pour obtenir des résultats exceptionnels, qu’il s’agisse de « secouer » les marchés avec une nouvelle application novatrice ou de faire passer l’expérience client à la vitesse supérieure.

Que vous adoptiez tout juste ou poursuiviez une approche DevOps déjà entamée, votre équipe a un rôle à jouer et aidera votre entreprise à devenir une meilleure entreprise logicielle. Et c’est la tâche la plus importante dans l’économie numérique d’aujourd’hui, dans laquelle toutes les entreprises sont des entreprises logicielles.

Adoptez la bonne approche DevOps avec New Relic

Mesurez ce qui compte et innovez plus vite.

En savoir plus
Back to top icon